livre d'or

Compteur de visite

1653369
Aujoud'hui
Hier
Cette semaine
Ce mois-ci
Depuis le début
241
2567
2808
29712
1653369

Connexion

C'est encore peu, c'est encore insuffisant mais je sens que les choses avancent sur le bégaiement.

Elles avancent notamment dans la communication sur le bégaiement. Sur le net, je vois de plus en plus de site bien fait sur le bégaiement. Le cédriblog, goodbye bégaiement, parole de bègue, un olivier sur un iceberg ... (pardon pour ceux que j'oublie) sont de très bons sites. Il y a aussi le forum bégaiement qui est un merveilleux espace d'échange.

Le bégaiement devient moins tabou. C'est très peu, c'est juste un frémissement mais je sens que quelque chose a été amorcé et que des actions menées depuis des années commencent à porter leur fruit.

La sortie du film le discours d'un roi qui a été vu par je ne sais combien de millions de personnes en est un exemple et participe aussi à changer l'image de la personne bègue.

J'ai lu il y a très peu de temps dans un magazine spécial sur les 20 métiers d'avenir une page sur l'orthophonie.

Que de choses que l'on aurait pas vu il y a quelques années à peine.

Les orthophonistes sont de mieux en mieux formées sur le bégaiement. La science avance aussi et on apprend de plus en plus de choses.

Il y a encore énormément à faire, beaucoup de préjugés à chasser, beaucoup de choses à changer, à améliorer mais je sens qu'une petite impulsion a été lançée et que les choses avancent. Et franchement, ça fait plaisir Laughing.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • Aucun commentaire sur cet article.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération d'un administrateur.
Propulsé par Komento

Facebook

Derniers commentaires

Invité - Shanyss
Bonjour,

La nouvelle version est super bien bravo ! Je suis un peu en retard je vous l'accorde m...
Le monde professionnel doit effectivement porter attention à la personne bègue en l'acceptant comme ...
Yop Yop

Merci de ce retour.
Je tenais à garder ce qui avait été fait même si certaines choses ne...