livre d'or

Compteur de visite

2934725
Aujoud'hui
Hier
Cette semaine
Ce mois-ci
Depuis le début
878
1467
12923
45192
2934725

Connexion

Et ce compte rendu de la réunion bégaiement et adolescent il arrive ?

Voila voilà ...  je sais la réunion a eu lieu il y a ...  euh ah oui déjà.

Bon je m'attelle à la tache alors.


La FNO et l'APB ont organisé conjointement le 25 mars dernier une journée de prévention autour du bégaiement de l'adolescent.

Cette soirée débat avait lieu à Dax à 20h00.

J'arrive un peu à l'avance, retrouve la délégué départementale que j'avais vu à une précédente réunion. Je fais aussi la connaissance d'un intervenant bègue qui est venu apporter son témoignage. Peu de monde dans la salle. juste 5 personnes. Finalement une vingtaine de personnes arrivent. Beaucoup sont des orthophonistes. Dans la salle une très large majorité de femmes. Pas d'adolescent. Pas de personnes bègues hormis l'intervenant et moi-même. L'information est-elle mal passé ? Les gens n'étaient-ils pas intéressés ? Une fois de plus c'est dommage, les personnes qui auraient eu le plus à apprendre étaient absentes.

La réunion débute par la présentations des intervenants. Et s'enchaîne ensuite un tour parmi les autre personnes. Une personne affirme ne pas être à l'aise quand il faut se présenter en public. Cela me rapelle que certaines difficultés peuvent être commune entre bègues et non bègues. Parfois, on peut penser que pour les autres c'est simple, qu'ils parlent sans problème. Or ce n'est pas le cas. Tout le monde aura des moments ou il ne sera pas à l'aise, d'autres ou il bafouillera. Ce genre de rappel est utile et permet de relativiser.

Ensuite le court métrage le serment nous est diffusé (voir article le serment )

A la vision de ce film mon coeur se serre tellement je peux m'identifier aux souffrances, aux frustrations terribles du personnage bègue.

Le reste de la soirée est un échange intéressant. Je me reconnais un peu dans le témoignage de l'intervenant. j'y constate quelques différences aussi. Je me dis qu'il faut vraiment informer les personnes. Pour qu'un pédiatre ne dise plus que le bégaiement passera tout seul. Pour que les enseignants sachent comment se comporter face à un élève bègue et qu'ils sachent que s'abstenir de l'interroger n'est pas forcément la solution.

Le plus important pour moi se passe après cette réunion mais je n'en dirai mot ici.

Soyez patient ...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • Aucun commentaire sur cet article.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération d'un administrateur.
Propulsé par Komento

Facebook

Derniers commentaires

Invité - Combot Xavier
je suis bègue pas empêché de faire des sketches et de faire de la scène du théâtre
Invité - Shanyss
Bonjour,

La nouvelle version est super bien bravo ! Je suis un peu en retard je vous l'accorde m...
Le monde professionnel doit effectivement porter attention à la personne bègue en l'acceptant comme ...