livre d'or

Compteur de visite

824397
Aujoud'hui
Hier
Cette semaine
Ce mois-ci
Depuis le début
566
373
3922
13651
824397

Connexion

Il m'arrive de faire la connaissance de personnes sur le net, de sympathiser et finalement de décider de se rencontrer. Se pose alors une question. Dois-je prévenir que je suis bègue ? Dois-je le lui dire avant de la rencontrer ?


D'un côté si je ne l'annonce pas ça peut être perçu comme un manque de confiance envers l'autre personne. Elle pourrait penser que j'ai cherché à le lui cacher. D'un autre côté, pourquoi lui en aurais-je parlé ?

Si je décide de lui annoncer, à quel moment dois-je le dire ? Avant de rencontrer la personne ? Quand il y a échange de numéros de téléphone ?

Que d'interrogations tant on peux appréhender la réaction de l'autre face au bégaiement.

Ma tendance naturelle serait de la prévenir mais pourquoi devrais-je le faire ? Ce serait comme si je pensais que pour elle ça avait de l'importance. N'est-ce pas plutôt une marque de confiance envers elle de ne pas lui dire ?

Pourquoi ne pas en avoir parlé avant, au fil de discussions msn ? Pas que j’en avais honte ni que c’était facile de le cacher. C'est juste que je ne voyais pas pourquoi j’en aurais parlé.

Il m'est arrivé d'en parler avant. J'en parlais mais pas comme quelque chose qui me bloquait. J'usais de ce genre de phrase :

" Je t’en parle avant le rdv pour que tu ne sois pas surprise et toi, qui aimes tant parler avec moi, pour que tu ne soies pas déçue. "

En parler avant présente l'avantage que la personne soit au courant. Ça peut permettre de tester sa réaction.Ça pourrait être un soulagement. Ça ne l'a jamais été pour moi. Les fois où je l'ai dit c'était vraiment dans un souci d'honnêteté. Pour partager ça avec la personne. Ça peut avoir comme inconvénient une mauvaise réaction de la personne ou une non réaction.

Ça peut aussi mettre une certaine pression sur la personne, qui aura peur d'etre maladroite lors du rendez-vous.

Je pensais (naïvement) que je n'avais pas besoin d'en parler. Pour moi, pas besoin de prévenir la personne. Le bégaiement est juste un aspect de ma personnalité. Il ne me viendrait pas à l'idée de prévenir la personne que je porte des lunettes alors pourquoi le faire pour le bégaiement ? Ce n'est pas que je cherche à le cacher et quelque part tromper la personne, juste que je ne vois pas l'intérêt de le mettre en avant.

Je pense avoir en ce qui me concerne trancher la question. Si le sujet se présente, la personne sera au courant. Sinon elle le découvrira (ou pas) quand on se rencontrera. J'ai résolu cette question de manière très simple. En inversant les rôles.

Si je discute avec une personne et que je découvre lors de notre rencontre qu'elle est en fauteuil roulant, je ne serai absolument pas choqué qu'elle ne me l'ait pas dit.

Si une personne me l'annonçait avant, je trouverais ça étrange. Je lui dirai qu'elle n'avait pas besoin de me l'annoncer, que j'aime discuter avec elle et que c'est pour ça que j'ai envie de la rencontrer, le reste n'a pas d'importance.


  • Aucun commentaire sur cet article.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération d'un administrateur.
Propulsé par Komento

Facebook

Derniers commentaires

Invité - Shanyss
Bonjour,

La nouvelle version est super bien bravo ! Je suis un peu en retard je vous l'accorde m...
Le monde professionnel doit effectivement porter attention à la personne bègue en l'acceptant comme ...
Yop Yop

Merci de ce retour.
Je tenais à garder ce qui avait été fait même si certaines choses ne...