livre d'or

Compteur de visite

825293
Aujoud'hui
Hier
Cette semaine
Ce mois-ci
Depuis le début
587
875
1462
14547
825293

Connexion

Un nouvel article de la belle Aurélie Wink

Je suis enfin désensibilisée

Me revoila. Voici 1 semaine qui est passée. J'ai réussi à prendre du recul, par rapport à la journée annuelle de l'Association Parole Bégaiement. Ma semaine a été une semaine de réflexions en tout genre.

J'ai d'abord réfléchi par rapport à mon bégaiement. Et j'ai décidé d'avancer dans ma vie, et de ne plus laisser mon bégaiement diriger ma vie.

J'ai commencé à lire le livre "conseils pour ceux qui bégaient" et franchement il est d'enfer. Je suis au 11ème chapitre, et sérieusement, c'est mon moteur. C'est grâce la journée annuelle et à la lecture de ce livre, que je me sens motivée, et surtout désensibilisée par rapport à mon propre bégaiement.

Je n'ai plus peur de parler. Je ne recule devant rien, et surtout je ne réfléchis plus avant de parler. Et je dois dire que ça marche. Ce qui marche surtout, c'est que je m'exerce à utiliser du bégaiement volontaire dans certaines situations, ça m'aide vraiment. Pour la première fois, je contrôle enfin mon bégaiement, je fais "exprés" de répéter certaines syllabes et de regarder la personne droit dans les yeux pour voir sa réaction.

C'est bête à dire, mais généralement quand on bégaie, on ne se rend pas forcément compte de son propre bégaiement, on se s'entend pas et on n'observe pas trop nos mouvements de bouche, de langue et de larynx. Et surtout on évite le regard.

Là, quand j'utilise le bégaiement volontaire, c'est tout le contraire. Je fais l'effort de regarder la personne droit dans les yeux, et je me rend compte du blocage au niveau de la mâchoire sur certains sons. C'est tout un art dirais-je.

Cela fais à peine 2 mois que j'ai entendu parler de bégaiement volontaire, et de bégaiement inverse. Il me faut du temps pour les assimiler correctement. Et pouvoir les utiliser quand je le voudrais.

Je suis vraiment contente, car j'avance bien. J'ai passé 6 appels téléphoniques au cours de la semaine dernière, appels que je redoutais. Et tout s'est bien passé. Je me suis regardée dans le miroir en même temps. Et j'ai bien observé mes mouvements.

J'espère que je vais continuer comme ça. Et dans 1 mois et demi le stage m'attend. Mon souhait serait de motiver toutes les personnes bègues et qu'on soit un groupe soudé, c'est important.

Je vous dis à la prochaine. Dur de trouver le temps pour écrire des articles. Mais je reviendrai promis.

A bientôt.

Aurélie

  • Aucun commentaire sur cet article.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération d'un administrateur.
Propulsé par Komento

Facebook

Derniers commentaires

Invité - Shanyss
Bonjour,

La nouvelle version est super bien bravo ! Je suis un peu en retard je vous l'accorde m...
Le monde professionnel doit effectivement porter attention à la personne bègue en l'acceptant comme ...
Yop Yop

Merci de ce retour.
Je tenais à garder ce qui avait été fait même si certaines choses ne...