livre d'or

Compteur de visite

825292
Aujoud'hui
Hier
Cette semaine
Ce mois-ci
Depuis le début
586
875
1461
14546
825292

Connexion

Ce site est aussi le vôtre. La section A vous la parole vous permet de vous exprimer de façon anonyme si vous le désirez. Voici l'article d'une jeune femme bègue présente à la journée de Lausanne. Je n'ai pas touché au texte. J'ai juste choisi la photo. Comme ce parapentiste, elle s'apprête en effet à s'envoler ...

La vie est un combat: il commence ici...

" Ce samedi 7 mai a été une journée excellente et riche en émotions.

Que de belles rencontres enrichissantes pour moi. J'ai d'abord rencontré Véronique Souffront, une des orthophonistes du stage thérapeutique de cet été, avec qui j'ai bien discuté. Et bien entendu Marie Eve Dumas qui m'apporte beaucoup.

Et oui, j'ai décidé de suivre le stage thérapeutique de cet été en Normandie. Je pense que ça va être quelque chose d'inoubliable.

Par moment, j'aime bien parler de mon bégaiement. Dans d'autres moments, ça me pèse un peu de parler que de ça. Comme ça a été le cas à la journée annuelle de l'apb.

J'ai été renvoyée à mon propre bégaiement, et ça m'a fait une drôle d'impression. Drôle d'impression, pourquoi? Tout simplement parce que voir des personnes bégayer sans gêne, sans honte, et qui comme moi ont du mal m'a beaucoup touché.

Du coup, c'est bête, mais j'ai l'impression d'avoir beaucoup bégayé durant cette journée. Tout simplement parce que tout ça est nouveau pour moi. Je parle trés peu de mon bégaiement, je ne l'accepte pas totalement encore (ça dépend des périodes), et donc rencontrer autant de monde, et voir autant de personnes impliquées dans ce combat, que d'émotions!! Je n'ai pas l'habitude de rencontrer autant de personnes bègues, en une seule journée. Une journée vraiment enrichissante. J'ai beaucoup appris. Tout le monde ne le vit pas pareil. Et c'est bien de discuter de son propre vécu avec d'autres personnes concernées.

J'ai été touchée par certaines personnes, qui malgré tout leur bégaiement, se sont exprimés.

Je ne trouve pas mes mots, je continuerai certainement plus tard. Il faut que je prenne du recul par rapport à tout ça.

Je ne regrette pas mon choix, j'ai mis du temps à me décider a participer à cette journée. Des fois, faut arrêter de trop se poser des questions et foncer.

Nous avons cette qualité nous les bègues, c'est de foncer droit devant, et de ne jamais lâcher l'affaire. Heureusement qu'on peut en tirer des aspects positifs... "

Aurélie C.

  • Aucun commentaire sur cet article.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération d'un administrateur.
Propulsé par Komento

Facebook

Derniers commentaires

Invité - Shanyss
Bonjour,

La nouvelle version est super bien bravo ! Je suis un peu en retard je vous l'accorde m...
Le monde professionnel doit effectivement porter attention à la personne bègue en l'acceptant comme ...
Yop Yop

Merci de ce retour.
Je tenais à garder ce qui avait été fait même si certaines choses ne...